Incendies en Grèce : le gouvernement critiqué pour le manque de moyens des pompiers

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Incendies en Grèce : le gouvernement critiqué pour le manque de moyens des pompiers -
Incendies en Grèce : le gouvernement critiqué pour le manque de moyens des pompiers Incendies en Grèce : le gouvernement critiqué pour le manque de moyens des pompiers - (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - M. Boisseau, G. Beaufils, C. Athanasiadis, C. Beauvalet
France Télévisions
En proie à des incendies ravageurs depuis 10 jours, la Grèce amorce un premier bilan. Le gouvernement est critiqué pour son impréparation et pour le manque de moyens dont ont souffert les pompiers. Un héritage de la décennie précédente, marquée par l'austérité.

10 jours d'incendies surpuissants dans presque toutes les régions, 50 000 hectares de forêts brûlés... Le bilan aurait-il pu être moins catastrophique si la Grèce avait été mieux préparée ? Comme de nombreux habitants, une partie de la presse critique le gouvernement pour son action. Les moyens insuffisants des pompiers sont notamment pointés du doigt. Les équipes de France 2 ont pu constater le problème alors que les pompiers tentaient d'éteindre un feu de décharge avec un tuyau presque hors d'usage. Les investissements récents commencent certes à moderniser le matériel.

Manque de pompiers

Il manquerait toujours 3 600 pompiers, héritage des politiques d'austérité de la décennie précédente. La Grèce est aussi en retard en matière de prévention. "La végétation morte est précisément ce dont le feu a besoin pour se propager. Si le champ était propre, cela serait plus difficile pour le feu de le traverser", explique Athanassios Sfougaris, professeur à l'université de Thessalie. En théorie, la charge revient aux municipalités de mettre des amendes aux propriétaires qui ne respecteraient pas cette consigne, mais cela arrive rarement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.