Incendies dans le Gard : les pompiers sur le qui-vive

Si les pompiers ont réussi à maîtriser les flammes samedi 3 août, la vigilance reste de mise dans le Gard.

FRANCE 3

Les pompiers restent en alerte. Dans le Gard, les incendies de Vauvert et Générac sont fixés samedi 3 août, mais le feu pourrait reprendre. "C'est le vent qui rend l'intervention des pompiers très délicate, on note des rafales à 50 km/h et une intensification de ces rafales est attendue au cours de l'après-midi", rapporte la journaliste de France 3 Camille Nowak depuis Générac. Les 600 soldats du feu mobilisés sont donc toujours à pied d'œuvre pour éviter toute reprise.

Des pompiers épuisés

Certains ont confié à Camille Nowak être épuisés : ils sont sur place depuis mardi 30 juillet pour tenter de dompter les flammes. Le bilan de ces incendies est lourd. Vendredi 2 août, le pilote d'un bombardier d'eau venu éteindre les feux dans la zone a perdu la vie dans un crash. Dans le département, 1 000 hectares de forêt sont déjà partis en fumée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers du Gard interviennent près de Saint-Gilles, le 29 juin 2019.
Des pompiers du Gard interviennent près de Saint-Gilles, le 29 juin 2019. (SYLVAIN THOMAS / AFP)