Cet article date de plus d'un an.

Incendies à la gare de Lyon : "La ville portera plainte", assure le premier adjoint à la mairie de Paris

Des opposants au chanteur de RDC Fally Ipupa, qui se produit à l'AccorHotels Arena à Bercy, ont mis le feu à des scooters, des poubelles et des voitures aux abords de la gare de Lyon. Trente personnes ont été interpellées.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La station de métro et de RER Gare de Lyon, à Paris, a été évacuée, vendredi 28 février, après des échauffourées et des incendies allumés en marge d'un concert. (CEDRIC JACQUAT)

"La ville portera plainte contre les gens, les organisations qui se mobilisent ainsi" après les incidents de la gare de Lyon vendredi 28 février, a déclaré sur franceinfo Emmanuel Grégoire, 1er adjoint à la maire de Paris. Trente personnes ont été interpellées, annonce la préfecture de police de Paris. Il y a eu 54 verbalisations pour participation à une manifestation interdite.

Je demande à ce que les gens qui ont causé ces troubles soient lourdement condamnés.

Emmanuel Grégoire

à franceinfo

Des opposants au chanteur de RDC Fally Ipupa, qui se produit à l'AccorHotels Arena à Bercy, ont mis le feu à des scooters, des poubelles et des voitures aux abords de la gare de Lyon. Les opposants l'accusent d'être trop proche du pouvoir en place. "Ce sont des violences insupportables avec de gros dégâts matériels sur des véhicules. On peut être un opposant politique et l'exprimer démocratiquement", a insisté Emmanuel Grégoire.

La partie souterraine de la gare évacuée

Les incendies sont maîtrisés près de la gare de Lyon à Paris. La partie souterraine de la gare a été évacuée. "Des individus jouent au chat et à la souris avec la police et sont susceptibles de redéclencher des incendies. La police est mobilisée", a ajouté le 1er adjoint à la ville de Paris.

Les opposants se sont déplacés vers le "secteur sud Bercy." Emmanuel Grégoire "appelle les habitants à être vigilants". En amont, la préfecture avait pris un arrêté d'interdiction de manifestation aux abords de la salle et avait fait un secteur de confinement. "Les opposants se sont portés plus loin et il a fallu intervenir sur un secteur plus éloigné que le secteur de confinement."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.