Incendie mortel à Lyon : il ne s'agissait probablement pas d'un accident

Début février, une femme enceinte de huit mois et sa fille de quatre ans avaient péri dans l'incendie d'un immeuble à Lyon (Rhône). Rebondissement, les deux associés de la boulangerie ont été arrêtés et écroués.

france 2

Ce n'était probablement pas un accident... De la boulangerie, il ne reste que des ruines et la colère des habitants du quartier. "C'est criminel, c'est inadmissible de faire ça", affirme l'un d'entre eux. "Deux personnes ont perdu la vie. Et la vie n'a pas de prix", témoigne un autre habitant, au volant de sa voiture et devant les caméras de France 2. Selon le parquet, l'incendie aurait été organisé par les deux associés de la boulangerie pour toucher les fonds de l'assurance.

Une femme enceinte et sa fille ont péri

Le 9 février 2019, une explosion retentit dans les rues d'un quartier de Lyon (Rhône). Le feu part de la boulangerie au rez-de-chaussée et gagne le reste de l'immeuble. L'incendie est particulièrement violent. Au deuxième étage, une femme enceinte et sa fille de quatre ans se trouvent piégées. Elles périssent dans les flammes. Le père, lui, saute par la fenêtre, sans pouvoir les secourir

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers interviennent après une explosion suivie d\'un incendie dans un immeuble de Lyon, le 9 février 2019.
Des pompiers interviennent après une explosion suivie d'un incendie dans un immeuble de Lyon, le 9 février 2019. (ALEX MARTIN / AFP)