Cet article date de plus de deux ans.

Incendie à Lyon : c'est le père, blessé, qui "a signalé que la maman et l'enfant étaient au premier étage" de l'immeuble

"C'est un drame assez terrible", reconnaît l'adjoint à la mairie de Lyon en charge de la sécurité.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Des pompiers interviennent après une explosion suivie d'un incendie dans un immeuble de Lyon, le 9 février 2019. (ALEX MARTIN / AFP)

"C'est le papa qui a signalé que la maman et l’enfant étaient au premier étage alors qu’il était transporté à l’hôpital", explique l'adjoint à la mairie de Lyon chargé de la sécurité Jean-Yves Sécheresse dimanche 10 février sur franceinfo, alors qu'une femme enceinte et son enfant sont morts dans l'incendie d'un immeuble de deux étages causé par une explosion dans une boulangerie.

"C’est un drame assez terrible. C’est un drame pour ce quartier. On ne sait pas si c’est une fuite de gaz, c’est l’enquête qui le dira", regrette l'adjoint, qui précise que la police judiciaire s'était rendue sur place dès samedi soir pour connaître l'origine de l'explosion.

Le parquet de Lyon n'écarte "aucune hypothèse à ce stade" sur l'origine de l'explosion, accidentelle ou criminelle, et l'adjoint à la sécurité estime qu'"il faut toujours se poser des questions" car "il y a un certain nombre de difficultés dans ce quartier", ce pourquoi il va y déployer les "dispositifs liés à la police de proximité".

Jean-Yves Sécheresse annonce que la mairie a ouvert un gymnase pour accueillir les habitants des alentours, une trentaine y a dormi pendant la nuit de samedi à dimanche, pris en charge par la Croix Rouge. D'autres habitants ont été hébergés chez des proches.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Incendies de forêt

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.