Incendie de Générac : le pilote d'un bombardier perd la vie après la reprise du feu

Le pilote d'un bombardier a trouvé la mort dans le crash de son appareil vendredi 2 août. Il luttait contre un incendie qui a repris à Générac dans le Gard.

france 3

Un avion tracker vient de s'écraser dans une fumée épaisse. Vendredi 2 août, alors qu'il intervenait sur un incendie à Générac, dans le Gard, le pilote a perdu la vie sous les yeux de plusieurs témoins. "J'ai vu cet avion sortir de la fumée d'un seul coup, comme s'il y avait un trou d'air (...) il est venu heurté le sol avant une explosion", raconte Julien Lea Coste, témoin de l'accident. Quelques instants plus tôt, une équipe de France Télévisions a réussi à filmer l'appareil en action, en train d'éteindre les flammes. La mort du pilote a été confirmée par le ministère de l'Intérieur en fin d'après-midi.

160 pompiers mobilisés

Depuis le début de la journée, les pompiers font face à un incendie très violent : 130 hectares sont déjà partis en fumée. Au sol, une soixantaine de véhicules et 160 soldats du feu ont été déployés. Mais les flammes progressent vite, la végétation sèche et le mistral favorise leur avancée. Plusieurs incendies sont toujours en cours dans le Gard.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion Tracker photographié en avril 2006, à Sanary-sur-Mer (Var).
Un avion Tracker photographié en avril 2006, à Sanary-sur-Mer (Var). (ERIC ESTRADE / AFP)