Rouen : visite surprise d'Emmanuel Macron sur le site de Lubrizol

Le déplacement n'était pas à son agenda. Un mois après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen (Seine-Maritime), Emmanuel Macron était sur place mercredi 30 octobre en fin d'après-midi, comme le relate le journaliste Guillaume Daret.

FRANCE 3

Le 26 septembre 2019, un incendie ravageait l'usine Lubrizol de Rouen (Seine-Maritime), causant une pluie de suie sur les environs et une odeur nauséabonde pendant de longues semaines. Le président Emmanuel Macron est allé sur place mercredi 30 octobre pour rassurer la population. "Emmanuel Macron est en train de s'employer pour convaincre les Rouannais, il est en ce moment même en train de parcourir plusieurs rues de la ville avec pour objectif apporter 'son soutien à la population'", explique en duplex Guillaume Daret. Avant cela, il était à la mairie pour répéter qu'il n'y avait pas eu de défaillances de l'État.   

Une visite trop tardive ?  

Cette visite présidentielle intervient-elle trop tard, comme le lui reprochent certains ? "Mon rôle n'est pas de me précipiter", a répondu le président de la République. Celui-ci a dû faire face à quelques dizaines de manifestants en sortant de la mairie de Rouen.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron discute avec un habitant de Rouen (Seine-Maritime) dans les rues de la ville, le 30 octobre 2019.
Emmanuel Macron discute avec un habitant de Rouen (Seine-Maritime) dans les rues de la ville, le 30 octobre 2019. (DOMINIQUE FAGET / AFP)