Cet article date de plus de trois ans.

Incendie d'une usine à Rouen : la communication du gouvernement en question

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Incendie d'une usine à Rouen : la communication du gouvernement en question
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

À Rouen (Seine-Maritime), après l'incendie d'une usine Seveso jeudi 26 septembre, l'opération transparence du gouvernement a du mal à passer. France 2 revient sur une communication défaillante.

Mardi 1er octobre, c'est le principal sujet abordé dans l'hémicycle. Depuis l'explosion de l'usine Seveso de Rouen (Seine-Maritime) jeudi 26 septembre, plusieurs ministres se sont rendus sur place. Mais les mots employés entretiennent une certaine confusion. Pas de danger, mais de la pollution, difficile à comprendre. L'exécutif a-t-il pris cet événement à sa juste mesure ?

La parole des scientifiques attendues

"On a un peu sous-estimé l'impact", concède une source gouvernementale. Une idée que réfute totalement Matignon. "Le message est clair : le gouvernement n'a pas passé son temps aux obsèques de Jacques Chirac, il a bossé sur Rouen", a indiqué Édouard Philippe. Le ministère de la Santé avoue des défaillances en matière de communication : "Nous aurions dû mieux tenir compte du ressenti des personnes et adapter la pédagogie." Pour dissiper ce malaise, le gouvernement compte désormais sur la parole des scientifiques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.