Incendie à Grande Canarie : une baisse des températures favorable à l’extinction du feu

Après plusieurs jours d'incendie, la situation semble s'améliorer mardi 20 août à Grande Canarie (Espagne). La baisse des températures est favorable aux pompiers.

France 2

Sur l'île espagnole de Grande Canarie, l’optimisme revient. Mardi 20 août, après plusieurs jours d'incendie, la baisse de températures observées depuis la veille au soir semble favoriser l'extinction du feu. "Dans leur déclaration publique, les autorités espèrent bien pouvoir contrôler le feu dans la journée. Une annonce qui est la bienvenue chez les pompiers comme chez les militaires", rapporte le journaliste de France 2 Olivier Feniet, en duplex depuis Valleseco.

Une mobilisation de tous les instants

Certains de ces hommes et femmes mobilisés pour éteindre les flammes n'ont dormi que sept heures en trois jours. À 4 heures mardi, ils étaient encore très nombreux présents sur les sites incendiés. "Le centre de commandement lui aussi tourne à plein régime, de jour comme de nuit", poursuit l’envoyé spécial aux Canaries. Une mobilisation hors norme sur l'archipel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un pompier combat les flammes dans une zone ravagée par l\'incendie qui a sévit sur l\'île de Grande Canarie (Espagne), le 13 août 2019
Un pompier combat les flammes dans une zone ravagée par l'incendie qui a sévit sur l'île de Grande Canarie (Espagne), le 13 août 2019 (DESIREE MARTIN / AFP)