Cet article date de plus de deux ans.

Incendie à Aubervilliers : "La maire de la ville accuse les marchands de sommeil"

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Incendie à Aubervilliers : "La maire de la ville accuse les marchands de sommeil"
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le feu a pris dans un petit immeuble d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), dimanche 19 août, faisant 22 blessés.

La journaliste Octavie Maurel est en direct d'Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, et revient sur le sinistre dans un immeuble de la ville qui a fait 22 blessés, dimanche 19 août, en fin de journée. "Les policiers scientifiques fouillent toujours les décombres pour essayer de déterminer les causes de cet incendie. Selon les dernières informations du parquet, l'incendie ne serait pas criminel, il n'y a pas de trace d'essence par exemple, mais il faut rester prudent", explique la journaliste.

La ville d'Aubervilliers déjà touchée

Ce qui est sûr en revanche, c'est que cet immeuble n'était pas habilité à recevoir des logements. "Beaucoup d'habitants du quartier ont d'ailleurs témoigné de la vétusté de ces appartements. Ceux-ci seraient suroccupés. La maire de la ville d'Aubervilliers s'en est d'ailleurs prise aux marchands de sommeil. Aubervilliers a déjà été frappé d'un incendie dans des conditions similaires il y a moins d'un mois, dans lequel une mère de famille et ses trois enfants avaient perdu la vie", conclut Octavie Maurel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.