Gard : l'incendie aux abords de l'autoroute A9 est "maîtrisé", quatre pompiers blessés

L'incendie s'est déclenché autour de 15h30 aux abords de l'aire de Milhaud sur l'autoroute A9 et s'est propagé à une zone pavillonnaire en périphérie de Nîmes ainsi que vers la zone industrielle de Saint-Césaire.

Un incendie s\'est déclaré à proximité de l\'autoroute A9, le 1er août 2020, entre Milhaud et Nîmes (Gard). 
Un incendie s'est déclaré à proximité de l'autoroute A9, le 1er août 2020, entre Milhaud et Nîmes (Gard).  (JOANE MERIOT / FRANCE TELEVISIONS)

Un incendie s'est déclaré vers 15h30 samedi 1er août, entre Milhaud et Nîmes (Gard), à la lisière de l'autoroute A9, avant de se propager à une zone pavillonnaire en périphérie de Nîmes ainsi que vers la zone industrielle de Saint-Césaire. Il est "maîtrisé" mais pas encore fixé, a annoncé samedi soir sur franceinfo le commandant Eric Agrinier, responsable de la communication opérationnelle au SDIS (Service départemental d'incendie et de secours) du Gard.

Entre 130 et 200 pompiers du Gard étaient présents sur place, indique France 3 Occitanie. Plusieurs dizaines de personnes ont été évacuées et une trentaine d'hectares de végétation est partie en fumée, essentiellement de la broussaille et forêt de garrigue. "L'opération d'extinction va se poursuivre toute la nuit", a prévenait samedi le commandant. 

La circulation n'est plus perturbée sur l'A9 

"Au moins 50 personnes ont été évacuées dans l'après-midi, puis l'ambiance est revenue au calme" ce soir, a déclaré Eric Agrinier. Il a précisé que quatre sapeurs-pompiers avaient été blessés dans cet incendie. 

Le commandant rapporte par ailleurs que ses équipes ont constaté plusieurs départs de feu. "Ces divers allumages en simultané nous laissent penser potentiellement à des allumages volontaires", a-t-il déclaré, précisant que des enquêtes devront déterminer les causes exactes des flammes.

La circulation n'est plus perturbée sur l'autoroute A9, a indiqué le commandant.