Gard : des incendies fixés, mais les pompiers craignent des reprises

Les incendies du Gard sont fixés samedi 3 août, mais les pompiers craignent des reprises dans cette zone où près de 1 000 hectares sont déjà partis en fumée.

FRANCE 2

Les pompiers scrutent avec attention le sol. Plus de 400 hommes et femmes sont encore à pied d'œuvre dans le Gard samedi 3 août. "On est en train de traiter les lisières, toutes les souches qui brûlent pour éviter des reprises de feu dans la journée", indique le lieutenant Thierry Rourre, sapeur-pompier d'Ardèche. À Générac, la commune la plus touchée, le feu est fixé, mais les secours sont toujours déployés. La municipalité redoute une origine criminelle.

Christophe Castaner s'est rendu sur place

L'enquête se poursuit pour déterminer les causes de ces incendies, mais le parquet se refuse à tout commentaire à ce stade. Dans la matinée, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner s'est rendu sur place pour soutenir les soldats du feu. Les conditions climatiques s'annoncent particulièrement défavorables avec un mistral qui soufflera à plus de 50 km/h.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un canadair en intervention le 3 septembre 2003 près de La Garde-Frenet dans le massif des Maures (Var).
Un canadair en intervention le 3 septembre 2003 près de La Garde-Frenet dans le massif des Maures (Var). (DOMINIQUE FAGET / AFP)