Explosion à Paris : le récit des pompiers

Quelques jours après l'explosion de la rue de Trévise à Paris, les pompiers racontent leur terrible intervention.

France 2

Cinq jours après l'explosion de la rue de Trévise à Paris, les pompiers ont désormais la conviction que sans leur intervention, le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd encore. "Ils ont épargné une vingtaine de vies dans ce quartier très passant", a déclaré le général Jean-Claude Gallet au Parisien. Appelés pour une fuite de gaz, les six pompiers ont eu moins de quinze minutes sur place avant que tout explose.

Un pompier gravement blessé

Selon le commandant des pompiers, il a fallu choisir entre rechercher le pompier manquant à l'appel et sécuriser le périmètre. Un dilemme. "C'était un choix qu'on peut qualifier de déraisonnable. Il y avait très peu de chances de pouvoir le localiser, il était à un endroit qui était directement menacé par les flammes", a expliqué Jean-Claude Gallet au micro de RTL. Ce pompier a finalement été localisé. Après deux heures et demie passées sous les décombres, il est gravement blessé, mais aujourd'hui hors de danger. À titre exceptionnel, les assurances prendront en charge les frais de relogement pour tous les habitants évacués, pendant deux mois. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pompiers, exténués, après leur intervention pour éteindre l\'incendie, rue de Trévise, à Paris.
Les pompiers, exténués, après leur intervention pour éteindre l'incendie, rue de Trévise, à Paris. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)