Explosion de gaz à Paris : neuf immeubles inhabitables

Dans le quartier de la rue de Trévise à Paris où a eu lieu une explosion de gaz, neuf immeubles sont jugés inhabitables. Une centaine d'habitants se retrouvent donc sans toit.

France 3

Depuis l'explosion survenue samedi 12 janvier, plusieurs immeubles de la rue de Trévise à Paris se retrouvent condamnés. Le quartier est entièrement bouclé alors pour y pénétrer, il faut montrer patte blanche. Certains riverains ont eu 15 minutes pour récupérer en urgence des effets personnels. 

Une centaine de personnes en attente de relogement

Les résultats des premières expertises sont tombés : neuf immeubles sont inhabitables et six d'entre eux menacent de s'effondrer. Cinq jours après les faits, certains commerçants du quartier ont pris conscience d'avoir eu beaucoup de chance. Ils continuent de chiffrer les dommages. Les assurances ont promis d'aller vite et la solidarité entre riverains s'organise. Au total, plus d'une centaine de personnes doivent être relogées. Elles seront indemnisées par leur assurance au moins jusqu'en mars, puis prises en charge par la mairie de Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pompiers en intervention sur la rue de Trévise, où a eu lieu l\'explosion de gaz.
Des pompiers en intervention sur la rue de Trévise, où a eu lieu l'explosion de gaz. (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)