Crash d'un Tracker dans le Gard : "Les pilotes de bombardiers d'eau sont nos gardiens du ciel"

Le président de la Fédération nationale des Sapeurs-Pompiers de France a témoigné vendredi sur franceinfo de son admiration envers ces "gardiens du ciel", après la mort d'un pilote de bombardier d'eau dans le Gard.

Un Canadair au dessus de Generac (Gard), le 2 août 2019.
Un Canadair au dessus de Generac (Gard), le 2 août 2019. (PASCAL GUYOT / AFP)

"Les pilotes de bombardiers d'eau sont des as du ciel", a réagi vendredi 2 août sur franceinfo le colonel Grégory Allione, président de la Fédération nationale des Sapeurs-Pompiers de France, après la mort d'un pilote dans le crash de son bombardier d'eau.

Il intervenait sur les incendies dans le secteur de Générac (Gard), où près de 800 hectares de bois, de garrigues et de vignes ont brûlé depuis mardi 30 juillet. Une enquête est ouverte, sous l'autorité du procureur de la République de Nîmes Eric Maurel, pour déterminer les raisons de l'accident.

>> Suivez notre direct sur les incendies dans le Gard

Pour le colonel Allione, ces pilotes "sont nos sauveurs par moment puisqu'ils assurent des largages pour nous permettre à nous, hommes au sol, à intervenir dans des conditions de sécurité, plus ou moins assurées et efficaces".

Ce sont nos gardiens du ciel, les gardiens de notre sécurité, ce sont des gens en qui nous avons pleinement confianceColonel Grégory Allioneà franceinfo

"Voir un bombardier d'eau s'écraser, c'est très très rare. Les avions sont toujours vérifiés, les pilotes sont expérimentés, ce sont des machines, des gens qui ont l'habitude de prendre des risques, qui sont soumis à rude épreuve. On ne part au feu au hasard, sans formation, sans vérifier ce que l'on a à vérifier avant de partir en mission", a précisé le colonel Grégory Allione.

Ce drame intervient dans un endroit particulièrement sensible. Rien qu'entre 14h30 et 15 heures, huit à dix départs de feu ont été constatés au sud de Nîmes, entre Saint-Gilles et Vauvert. Plusieurs centaines d'hectares de végétation ont été ravagés par les flammes.