Gard : un sexagénaire transforme son véhicule en voiture de gendarmerie pour faire ralentir les voitures devant chez lui

Pour faire ralentir les automobilistes, un homme de 63 ans a maquillé son véhicule en voiture de gendarmerie et installé un faux radar à l'aide d'un trépied monté et d'un appareil photographique.

Le véhicule du sexagénaire.
Le véhicule du sexagénaire. (Gendarmerie du Gard)

Un homme de 63 ans, excédé par les excès de vitesse à répétition dans son agglomération, située dans le bassin Alésien (Gard), avait maquillé son véhicule de couleur bleue en voiture de gendarmerie et installé un faux radar sur le bord de la chaussée, rapporte France Bleu Gard Lozère. Il voulait ainsi faire ralentir les automobilistes.

Son faux radar a été détruit

Le sexagénaire avait collé des sérigraphies sur la carrosserie, posé des plaques d'immatriculation arborant le drapeau tricolore et installé à l'arrière de son véhicule un trépied monté d'un appareil photographique faussement alimenté par un faux câble relié au coffre. Avec sa fausse voiture, l'homme est même soupçonné d'avoir fait des "rondes", ont indiqué les gendarmes du Gard qui n'ont pas apprécié cette initiative interdite.

Dénoncé par le voisinage, le "gendarme en herbe" a été convoqué devant la justice. Le parquet a retenu le délit d'usage public de véhicule pouvant créer une méprise avec ceux des militaires. En attendant de connaître sa peine, le sexagénaire a dû remettre en conformité son véhicule, et son faux radar a été détruit.