Finistère : après des vols, une église ferme ses portes

Après de nombreux vols, le curé de l'église de Saint-Thonan (Finistère) a pris une décision radicale : fermer le lieu de culte en journée. Il espère pouvoir retrouver les objets volés. 

FRANCE 2

À Saint-Thonan, dans le Finistère, les voleurs ont agi en plein jour, autour des célébrations de la Toussaint. Ils ont emporté deux coffrets précieux contenant les reliques de trois saints et un porte-cierge de plus de 1 m de haut. "Ce qui nous a surpris, c'est la facilité avec laquelle ils ont emporté des objets assez encombrants", confie le père François Calvez. Le prêtre a pris une décision inédite : fermer l'église en journée jusqu'à ce que tous les objets du culte soient sécurisés ou même scellés.

Trois autres églises touchées

Les paroissiens comprennent la décision du curé, mais espèrent une réouverture avant Noël. Autour de Landernau (Finistère), au moins trois églises ont connu ce genre de délit ces dernières années. La gendarmerie recommande désormais aux paroisses de faire un inventaire précis en prenant en photo toutes leurs possessions.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'église de Saint-Thonan (Finistère) a été pillée durant les célébrations de la Toussaint. 
L'église de Saint-Thonan (Finistère) a été pillée durant les célébrations de la Toussaint.  (FRANCE 2)