Feux d'artifice : vente interdite dans plusieurs communes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Feux d'artifice : vente interdite dans plusieurs communes
France 3
Article rédigé par
C.Cuello, G.Le Goff, V.Labenne - France 3
France Télévisions

Les feux d'artifice ont été interdits dans de nombreuses communes aux particuliers pour éviter les usages détournés contre les forces de l'ordre.

Fusées, pétards... C'est la tradition entre Noël et le jour de l'An. Cette année, de nombreuses préfectures en France ont interdit la vente de ces feux d'artifice pour éviter les rassemblements et les usages contre les forces de l'ordre. À Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), des feux d'artifices avaient été utilisés contre les forces de l'ordre en octobre dernier"Sur les dix dernières années, ce phénomène est en nette augmentation. Et encore dernièrement, on a constaté que même lors de manifestations, ce type d'arme par destination est utilisée contre nos collègues", explique Yvan Assioma, du syndicat Alliance Police nationale. 

De graves blessures 

Une interdiction que comprend Christian Gacon, vendeur spécialisé : "Cette interdiction, je la trouve un peu normale étant donné qu'on sait qu'il y a beaucoup de concentration de personnes en fin d'année qui veulent faire des petits artifices, il faut cesser la vente pour éviter tout ce qu'il se passe". Ces feux d'artifice peuvent provoquer de graves blessures, comme des fractures et des déchiquetages. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.