Explosion à Paris : les pompiers à pied d’œuvre pour sécuriser le quartier

Plus de 24 heures après l'explosion d'une boulangerie de la rue de Trévise, dans le 9e arrondissement de Paris, les pompiers sont toujours à pied d'œuvre pour sécuriser les bâtiments fragilisés par l'explosion.

FRANCE 3

Alors que les pelleteuses commencent à déblayer les gravats, de nombreux sinistrés attendent avec impatience le moment où ils pourront enfin accéder à leur logement ou à leurs affaires. Dimanche 13 janvier, les sapeurs-pompiers ont dégagé des décombres une quatrième victime décédée. On ne sait pas encore s'il s'agit de la jeune femme portée disparue depuis hier. Elle vivait juste au-dessus de la boulangerie.

Sécuriser le quartier

Les scientifiques ont procédé à de nombreux prélèvements. Il reste à déterminer l'origine de la fuite de gaz et ce qui a déclenché l'explosion. Dans les rues adjacentes, on pare au plus pressé. À la demande de la mairie et des assureurs, les ouvriers sont à pied d'œuvre pour remettre en état les immeubles et commerces du quartier. Avec l'aide des architectes, les pompiers doivent encore sécuriser plusieurs bâtiments fragilisés par l'explosion.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un riverain est évacué par les pompiers après l\'explosion d\'une boulangerie au coin de la rue Sainte-Cécile et de la rue de Trévise, samedi 12 janvier, peu avant 9h du matin. 
Un riverain est évacué par les pompiers après l'explosion d'une boulangerie au coin de la rue Sainte-Cécile et de la rue de Trévise, samedi 12 janvier, peu avant 9h du matin.  (THOMAS SAMSON / AFP)