Cet article date de plus de deux ans.

Colis piégé à Lyon : le suspect reconnaît avoir posé l'engin explosif

Le suspect a expliqué avoir lui-même acheté le matériel qu'il a commandé sur le site Amazon. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers à Oullins, près de Lyon, où se trouve le domicile du principal suspect, le 27 mai 2019. (NICOLAS LIPONNE / AFP)

Il a reconnu les faits. Le principal suspect de l'explosion d'un colis piégé à Lyon a reconnu avoir posé l'engin explosif, a appris France 2, mercredi 29 mai, auprès d'une source proche de l'enquête, confirmant une information du Point. Le suspect, un étudiant algérien de 24 ans, a expliqué avoir lui-même acheté le matériel qu'il a commandé sur le site Amazon. Il affirme avoir agi seul.

Jusque-là, le suspect était décrit comme "peu coopératif" lors de sa garde à vue. Mais ses empreintes ADN ont été retrouvées sur les reste du colis piégé, avait appris franceinfo de sources proches du dossier mardi. En outre, lors de la perquisition à son domicile dans la banlieue de Lyon, des produits nécessaires à la fabrication de la bombe ont été retrouvés par les enquêteurs.

Le suspect avait "certainement" l'intention de tuer, a fait savoir Christophe Castaner. Pourtant "ni le profil qui l'a amené vers l'acte, ni le mobile"ne sont encore établis, avait affirmé le ministre de l'Intérieur. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Colis piégé à Lyon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.