Redoine Faïd : le témoignage de Stéphane Buy, le pilote d'hélicoptère pris en otage

Trois jours après l'évasion de Redoine Faïd de la prison de Réau (Seine-et-Marne), le pilote d'hélicoptère qui a été pris en otage par des complices du malfaiteur s'est exprimé pour la première fois, mercredi 4 juillet. L'homme, qui a été frappé et menacé pendant cette évasion, est toujours en état de choc.

FRANCE 3

C'est un homme encore choqué. Un pilote instructeur aguerri qui, dimanche 1er juillet, a vécu plusieurs heures d'angoisse dans cet hélicoptère. Ce matin-là, Stéphane Buy a rendez-vous dans son aéroclub de Lognes (Seine-et-Marne) avec deux clients au-dessus de tout soupçon. "C'était pour moi un père qui voulait faire plaisir à son fils et qui venait pour la deuxième fois faire un baptême", raconte-t-il au micro de RTL. Mais tout bascule très vite : ils lui ordonnent de monter dans une Alouette et les menaces commencent. Mis en joue avec des armes à feu, le pilote finit par prendre les commandes de l'appareil.

Le commando met feu à l'hélicoptère et prend la fuite

Il effectue un premier stop, puis un second en pleine campagne, pour rejoindre d'autres hommes du commando et charger du matériel. Mais là, impossible de redécoller ; c'est la panne. L'appareil répond enfin. Direction la prison de Réau (Seine-et-Marne). Stéphane Buy est contraint de se poser dans la cour d'honneur. La manœuvre est périlleuse. S'en suivent dix longues minutes avant l'arrivée de Redoine Faïd. Le célèbre braqueur est libéré. Stéphane Buy, le pilote, sera quant à lui abandonné près du Bourget (Seine-Saint-Denis). Les preneurs d'otage brûleront la cabine de l'hélicoptère avant de prendre la fuite en voiture. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Stéphane Buy, le pilote d\'hélicoptère pris en otage par le commando de libération de Redoine Faïd, au micro de RTL.
Stéphane Buy, le pilote d'hélicoptère pris en otage par le commando de libération de Redoine Faïd, au micro de RTL. (FRANCE 3)