Cet article date de plus de six ans.

La petite Berenyss ne connaissait pas son ravisseur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
La petite Berenyss ne connaissait pas son ravisseur
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

La petite Berenyss, 7 ans, a été retrouvée huit heures après sa disparition, à près de 200km de chez elle.

Huit heures après sa disparition, la petite Berenyss, 7 ans, a été retrouvée saine et sauve, à Grandpré. Elle n'aurait subi aucune violence, mais son ravisseur est toujours en cavale. Les enquêteurs recueillent les témoignages des habitants de Sancy (Meurthe-et-Moselle), commune où la fillette a été enlevée. Ici, les gendarmes traquent le moindre indice pour tenter de retrouver le ravisseur de Berenyss.

La fillette, enlevée jeudi 23 avril dans l'après-midi, est rentrée chez elle ce vendredi matin. L'alerte enlèvement avait été déclenché vers 21 heures. Quelques heures plus tôt, alors qu’elle fait du vélo sur la place du village, à deux pas du domicile de ses parents, Berenyss est approchée par une camionnette blanche. "Elle a été attirée à l'intérieur du véhicule grâce à un paquet de friandises. Je vous confirme qu'elle ne connaissait pas son agresseur", indique le procureur de Briey, Yves le Clair.

Déposée devant la porte d'un médecin

Huit heures plus tard, à une centaine de kilomètres de là, l'enfant est signalé à Grandpré, dans les Ardennes. Pour une raison encore inconnue, son ravisseur l'a déposée devant la maison d'un médecin. "Je lui ai ouvert étant donné que j'ai entendu une voix d'enfant. Berenyss est donc rentrée tout à fait confiante. Elle m'a dit qu'un monsieur l'avait déposée. Je lui ai demandé le numéro de téléphone de ses parents, qu'elle m'a donné", explique au micro de France 3, Marie-Alix Lambert.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Enlèvements

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.