Cet article date de plus de sept ans.

En Gironde, elle vivait isolée du monde avec ses trois enfants depuis cinq ans

La mère de famille affirme qu'elle tentait d'échapper à son ancien compagnon.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une façade de maison bourgeoise à Libourne, en Gironde. (PHILIPPE ROY / AFP)

Coupés du monde. Une mère de famille et ses trois enfants ont vécu pendant cinq ans en marge de la société en Gironde, indique le journal Sud Ouest le 11 juin 2016. Selon les premiers éléments, la femme d'une quarantaine d'années dit avoir voulu échapper au comportement violent de son ex mari.

Toute la famille a été retrouvée il y a quelques jours dans le centre-ville de Libourne. La mère de famille a été mise en examen pour privation de soins ou d'aliments et abandon moral de mineurs. Sa fille aînée de 23 ans a également été mise en examen pour complicité. Ses deux jeunes enfants, une fille de 10 ans et une garçon de 23 ans, ont été hospitalisés puis placés dans l'attente des conclusions de l'instruction.

Les enfants étaient déscolarisés

Depuis 2013, la famille vivait à Libourne et n'avait presque plus aucun contact avec le monde extérieur. La mère de famille était sans emploi et subvenait aux besoins de ses enfants grâce à des économies et à l'aide de parents. Elle ne sortait que discrètement pour effectuer quelques courses alimentaires. La fille aînée était la seule à pouvoir sortir, alors que les deux jeunes enfants étaient cloîtrés entre les quatre murs de l'appartement, loin de toute école.

Au cours de l'été 2015, la famille est apparue dans le radar des services sociaux après une hospitalisation de l'un des jeunes enfants. Un signalement a été effectué à un juge des enfants. Une enquête avait été lancée en décembre dernier pour retrouver le reste de la famille. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.