Cet article date de plus de trois ans.

Marseille : trois immeubles du centre-ville ont été évacués, deux semaines après le drame de le rue d'Aubagne

Une vingtaine de personnes ont dû être relogées, selon France Bleu Provence.

Article rédigé par
avec France Bleu Provence - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Deux immeubles de la rue d'Aubagne, à Marseille, se sont effondrés le 5 novembre 2018. (GERARD JULIEN / AFP)

Trois immeubles du centre-ville de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, ont été évacués dimanche 18 novembre dans l'après-midi, rapporte France Bleu Provence. Ces évacuations interviennent deux semaines après l'effondrement mortel de plusieurs immeubles vétustes de la rue d'Aubagne.

Les habitants des immeubles des numéros 102 et 129 du boulevard de la Libération, dans le premier arrondissement, ne peuvent pas réinvestir les lieux, et une vingtaine de personnes ont été relogées par la ville. En revanche, les habitants du 131 ont pu rentrer chez eux après expertise.

Plus de 1 000 personnes ont dû quitter leur appartement marseillais depuis le drame de la rue d'Aubagne, dont plus de 440 dans cette même rue. Plus d'une centaine d'immeubles ont été vidés et la mairie de Marseille héberge actuellement plus de 800 personnes dans 14 hôtels de la ville.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Effondrement d'immeubles à Marseille

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.