Marseille : les habitants ont marché pour exprimer leur tristesse et leur colère

Plusieurs milliers de personnes ont défilé dans les rues de Marseille (Bouches-du-Rhône) samedi 10 novembre, en hommage aux huit victimes de l'effondrement d'immeubles vétustes.

France 3

À Marseille (Bouches-du-Rhône), des milliers d'habitants ont marché en hommage aux huit victimes des immeubles effondrés lundi 5 novembre. Mais durant cette marche blanche, un morceau de balcon s'est effondré et a blessé légèrement trois personnes. "Je me dirigeais pour rejoindre la marche blanche, j'ai entendu un grand bruit, je me suis retournée et j'ai constaté un balcon qui venait de s'écrouler avec une dame dans les décombres", décrit une riveraine. L'épisode n'a fait que raviver la douleur des Marseillais, partagés entre colère et recueillement.

Montrer un front uni

La marche s'est achevée au pied de la mairie avec un ultime cri de colère : des sifflets à l'adresse du maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin. "C'est important pour montrer qu'on est un groupe et que face à l'incurie de la ville on est là", explique un manifestant. Le cœur serré, les Marseillais attendent désormais des réponses aux nombreuses questions suscitées par le drame.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un balcon s\'est effondré samedi 10 novembre 2018 sur le cortège hommage au huit victimes des effondrements d\'immeubles lundi 5 novembre à Marseille.
Un balcon s'est effondré samedi 10 novembre 2018 sur le cortège hommage au huit victimes des effondrements d'immeubles lundi 5 novembre à Marseille. (CHRISTOPHE SIMON/AFP)