Cet article date de plus de six ans.

Drame de Puisseguin : "Les gens roulent beaucoup trop vite à cet endroit"

Un terrible accident de la route s'est produit vendredi matin sur la départementale 17 à hauteur de Puisseguin (Gironde), tuant au moins 43 personnes. Selon un chauffeur de car interrogé par France Info, Jérôme Vinatié, le virage où a eu lieu la collision entre un bus et un camion "est très dangereux" et mal indiqué.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (La commune de Puisseguin est sous le choc après l'accident de vendredi matin © France Bleu Gironde)

Jérôme Vinatié est un habitué de la départementale 17, où s'est produit un accident meurtrier entre un car et un camion vendredi matin dans un virage particulièrement serré à hauteur de la commune de Puisseguin. Ce chauffeur de bus l'emprunte tous les jours et affirme que "ce virage est très dangereux pour la simple et bonne raison que vous n’avez aucune visibilité à 100 mètres". Et Jérôme Vinatié de poursuivre : 

"A cet endroit je fais très attention, et on ne peut guère aller à plus de 50 km/h. J’y croise des camions qui remontent beaucoup trop vite à mon goût."

A LIRE AUSSI ►►► 43 morts dans un accident en Gironde : suivez la situation en direct

"Un grand boum m'a réveillé"

Le chauffeur de bus affirme ne pas être "étonné" qu'un tel drame puisse se produire sur cette route : "Les gens qui remontent en direction de Puisseguin roulent beaucoup trop vite à cet endroit-là." 

Jérôme Vinatié, conducteur de bus et habitant de Puisseguin, explique que ce virage est dangereux et mal indiqué
écouter

"Sur les coups de 7h40 j’ai entendu un grand boum qui m’a réveillé, témoigne encore Jérôme Vinatié. Je suis à 400 mètres du lieu de l’accident et j’ai vu un panache de fumée et des ambulances arriver." Le dernier bilan fait état de 43 morts et quatre blessés graves. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.