Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Mort de Steve : quand la fête sur le quai Wilson a viré au chaos

Steve Maia Caniço était venu écouter de la techno, et c'est ici qu'il a disparu, avant que son corps soit retrouvé dans la Loire. Que s'est-il passé sur le quai Wilson, à Nantes, lors de la Fête de la musique ? "Complément d'enquête" revient sur le moment où la situation a dégénéré.

COMPLÉMENT D’ENQUÊTE / FRANCE 2

A Nantes, cinq semaines après une Fête de la musique interrompue par une charge policière, le corps de Steve Maia Caniço a été retrouvé dans la Loire. Le jeune homme avait disparu depuis cette nuit du 21 juin 2019, où il était venu écouter de la techno sur le quai Wilson. 

Chaque année, c'est ici, sur la rive sud de l'île de Nantes, que s'installent les sound systems. Neuf murs d'enceintes où des DJ mixent de la techno, avec le public dos à la Loire. Cette année, ils ont été regroupés, sur ordre de la mairie, sur un espace plus petit, entre un parking et un bâtiment appelé "le Bunker". 

Comme tous les ans, les policiers viennent faire arrêter la musique à 4 heures. Un à un, les DJ des sound systems coupent le son. Le neuvième aussi, avant une dernière chanson de fin de soirée : Porcherie du groupe Bérurier noir, aux accents anti-flics. La tension monte très vite. A 4 h 31, la situation dégénère. Les "teufeurs" accusent les policiers de tirs de Taser et de coups de matraque. Les policiers, eux, disent avoir subi immédiatement des jets de bouteilles et de pierres. 

"Il y a la Loire derrière !" crient les jeunes

Derrière le "Bunker", un jeune homme est matraqué. Sur le quai, c'est le chaos total. "Il va y avoir un drame, arrêtez !" avertit une voix sur la vidéo. L'air est irrespirable, saturé de gaz lacrymogène, explique un des "teufeurs" interrogés par "Complément d'enquête". Si, en vingt minutes, les forces de l'ordre ont tiré 33 grenades lacrymogènes, "c'est qu'[ils] sont attaqués", affirme un de leurs représentants. 

Les policiers avancent. "Il y a la Loire derrière !" crient les jeunes – sans parvenir à les stopper. "Il y a des mecs dans l'eau !" entend-on ensuite. Sept personnes sont tombées dans le fleuve. Elles seront secourues par un bateau de sauvetage, appelé par un bénévole de la Sécurité civique.

Extrait de "Steve : de la fête à l’affaire d’Etat", un reportage à voir dans "Complément d'enquête" le 10 octobre 2019.

Complément d\'enquête. Mort de Steve : quand la fête sur le quai Wilson a viré au chaos
Complément d'enquête. Mort de Steve : quand la fête sur le quai Wilson a viré au chaos (COMPLÉMENT D'ENQUÊTE / FRANCE 2)