Nantes : 11 personnes interpellées lors d'une manifestation en hommage à Steve Maia Caniço

Ce rassemblement "non déclaré" a réuni jusqu'à 600 personnes. Les policiers les ont empêchées de gagner le centre-ville.

Article rédigé par
avec France Bleu Loire Océan - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La police bloque un cortège "non déclaré" en mémoire à Steve Maia Caniço à Nantes, le 21 juin 2021. (LOIC VENANCE / AFP)

Onze personnes ont été interpellées lundi soir, à Nantes, lors d'une manifestation en hommage à Steve Maia Caniço, mort noyé dans la Loire après une intervention policière le soir de la fête de la musique de 2019, a rapporté mardi 22 juin France Bleu Loire Océan.

Des affrontements ont éclaté entre manifestants et forces de l'ordre vers 21 heures, lundi, en marge de ce rassemblement "non déclaré" qui a réuni jusqu'à 600 personnes, selon les chiffres de la police. 500 gendarmes mobiles et CRS étaient mobilisés. Ils ont empêché le cortège de pénétrer dans le cœur du centre-ville, au moyen de nombreux tirs de gaz lacrymogènes.

Sur son compte Twitter, la police déplore quatre blessés chez ses agents. 11 gendarmes ont également été légèrement blessés, selon les informations de franceinfo.

La manifestation de lundi soir avait également pour but de dénoncer l'intervention des forces de l'ordre lors de la rave-party de Redon, dans la nuit de vendredi à samedi. Plus tôt dans la journée, lundi, vers 18 heures, une marche blanche pacifique en hommage à Steve Maia Caniço a réuni 1 100 personnes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mort de Steve Maia Caniço à Nantes

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.