Disparition de Souad Merah , une enquête ouverte

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire ce jeudi sur la situation de Souad Merah. Selon sa mère, jointe par France Info, sa fille est en vacances en Tunisie.

(Souad Merah, la soeur de Mohamed Merah © AFP/PASCAL PAVANI)

Une enquête préliminaire a été ouverte ce jeudi par la section antiterroriste du parquet de Paris pour tenter de faire la lumière sur la situation de Souad Merah. La sœur de Mohamed Merah a disparu depuis plusieurs jours de Toulouse avec ses quatre enfants. L'enquête ouverte pour "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, cette enquête a été confiée à la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure), la sous-direction antiterroriste (SDAT) et la PJ de Bordeaux.

Ce jeudi, les policiers ont mené une opération au domicile de Souad Merah pour tenter de retrouver les quatre enfants, âgés de neuf mois à 14 ans. La disparition de Souad Merah a été remarquée à la faveur du signalement le 20 mai de la déscolarisation de l'un des enfants. Le procureur de Toulouse, Michel Valet, a expliqué que les enquêteurs entendaient vérifier que les enfants ne se trouvaient pas dans l'appartement  ou recueillir des informations pour les localiser.

En vacances en Tunisie

En revanche, Michel Valet ne s'est pas exprimé sur l'éventualité que Souad Merah soit partie pour la Syrie. "Mais compte tenu du contexte, on est en droit de se poser la question ", a-t-il expliqué. Il ne s'est pas prononcé non plus sur les informations selon lesquelles Souad Merah aurait rejoint son compagnon déjà parti pour la Syrie.

Selon l'avocat et la mère de Souad Merah, la mère de famille ne serait pas en Syrie mais en vacances en Tunisie. Jointe par France Info, Zoulikha Aziri,  la mère de Souad Merah,  explique "qu'elle passe des vacances en Tunisie, pour les vacances, la mer ". Selon elle, sa fille se trouve à Djerba "pour prendre l'air, se reposer ".  "Cela fait trois ans qu'elle n'est pas sortie ", détaille-t-elle.

Elle n'est pas partie en Syrie s'indigne la Zoulikha Aziri. "On n'aime pas la Syrie nous, elle n'est pas partie en Syrie, qu'est-ce-qu'elle ferait en Syrie ? Ce n'est pas notre pays. C'est n'importe quoi ", lance la mère de Souad Merah.

 

"On n'aime pas la Syrie nous, elle n'est pas partie en Syrie" (Zoulikha Aziri)
--'--
--'--