Disparition de Magali Blandin : plus de 200 gendarmes et bénévoles à sa recherche

Des volontaires ont participé à des opérations de fouilles vendredi 19 février pour tenter de retrouver Magali Blandin, disparue depuis le 11 février à Montfort-sur-Meu (Ille-et-Vilaine), relate France Bleu Armorique.

Article rédigé par
avec France Bleu Armorique - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des gendarmes au cours d'une opération de recherches de Magali Blandin, le 18 février 2021. (EVAN LEBASTARD / RADIOFRANCE)

Alors que Magali Blandin, une mère de famille de 42 ans est portée disparue depuis le jeudi 11 février, plus de 200 gendarmes et bénévoles ont fouillé minutieusement forêts et cours d'eau à Montfort-sur-Meu (Ille-et-Vilaine) vendredi 19 février, pour tenter de retrouver l'éducatrice spécialisée, rapporte France Bleu Armorique.

Les recherches à Monfort-sur-Meu, à l'ouest de Rennes, ont débuté le samedi 13 février. 10 km2 de terrains ont été fouillés et plus de 10 km de cours d'eau ont été sondés par des équipes de plongeurs "qui se sont relayés quotidiennement", indique le commandant de groupement de gendarmerie en Ille-et-Vilaine, Sébastien Jaudon à France Bleu Armorique.

Le téléphone de Magali Blandin a été géolocalisé pour la dernière fois dans le bocage au nord de la commune, en bordure de la rivière "le Garun". 

Aucune piste n'est écartée par les enquêteurs : chute lors d'une randonnée, disparition volontaire ou piste criminelle. Une information judiciaire sera ouverte lundi 22 février "en recherche des causes" de la disparition de Magali Blandin, a annoncé le parquet de Rennes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.