Affaire Delphine Jubillar : de nouvelles révélations à la suite de l'expertise des lunettes de l'infirmière

Publié Mis à jour
Affaire Delphine Jubillar : de nouvelles révélations à la suite de l'expertise des lunettes de l'infirmière
France 2
Article rédigé par
E. Pelletier, N. Perez, M. Lassaga, D. Breysse, V. Huon - France 2
France Télévisions

Une nouvelle expertise relance la thèse d'une violente altercation entre Delphine Jubillar et son mari. Les enquêteurs sont toujours persuadés de la culpabilité de Cédric Jubillar. 

L'expertise des lunettes de Delphine Jubillar va-t-elle enfin permettre à l'enquête d'avancer, et de comprendre dans quelles circonstances cette infirmière de 33 ans a disparu de son domicile du Tarn ? Cette paire de lunettes a été retrouvée cassée lors d'une perquisition au domicile du couple. Une branche se trouvait sur la table de la cuisine, et l'autre derrière le canapé. 

Des "efforts dynamiques"

Pour les gendarmes, les conclusions de l'expertise renforcent l'hypothèse d'une violente dispute de Delphine Jubillar avec son mari, Cédric, le soir du 15 décembre 2020. "Les examens et essais réalisés permettent de conclure que les dommages observés sur la paire de lunettes [...] sont la conséquence d'efforts dynamiques", mentionne l'expertise de la Direction générale de l'armement du 7 avril 2022, citée par Le Parisien.

Cela signifie donc que cette détérioration est la conséquence d'une action humaine, et non de l'usure. Selon l'avocat de Cédric Jubillar, Me Alexandre Martin, cet élément est loin d'être déterminant. "Tout le monde le sait, l'enfant l'a dit lui-même : ces lunettes étaient cassées avant le 15 [décembre]", justifie-t-il. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.