Disparition de Cécile Vallin : l'enquête est close

18 ans après sa disparition, aucune piste n'a permis de trouver la jeune femme.

FRANCE 3
Cécile Vallin a disparu en 1997. Mais Jonathan Olivier, son père, ne saura sûrement jamais ce qu'il s'est passé. Et pour cause, les enquêteurs ont décidé de classer l'enquête, après avoir prolongé plusieurs fois l'instruction, à la demande des parents.

Un coup dur pour le père de Cécile : "Je ne peux pas imaginer une angoisse plus profonde pour un parent que de ne pas savoir où se trouve son enfant. Et tant qu'on ne sait pas, il ne faut pas arrêter le dossier. Arrêter le dossier, ce sera la pire des injustices", déplore Jonathan Olivier.

"Il faut que je sache ce qu'il s'est passé"

L'affaire remonte au 8 juin 1997. Ce jour-là Cécile Vallin se promène seule sur une route nationale à Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie). Alors que des témoins l'aperçoivent à une station-service, les enquêteurs perdent la trace de la jeune fille à partir de 18h30.
 
Aujourd'hui, son père a la certitude "qu'au moins une personne sait ce qu'il s'est passé". "Je trouve que c'est monstrueux, ce silence tonitruant. Il faut que je sache ce qu'il s'est passé", clame-t-il au micro de France 3.
Le JT
Les autres sujets du JT