Affaire Troadec: l'ex-compagne du tueur présumé remise en liberté et placée sous contrôle judiciaire

Lydie Troadec, l'ex-compagne d'Hubert Caouissin, l'auteur présumé du quadruple assassinat d'Orvault, en février, a été placée sous contrôle judiciaire. 

La ferme de Pont-de-Buis (Finistère), où vivaient Hubert Caouissin et Lydie Troadec, le 7 mars 2017. 
La ferme de Pont-de-Buis (Finistère), où vivaient Hubert Caouissin et Lydie Troadec, le 7 mars 2017.  (FRED TANNEAU / AFP)
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

Lydie Troadec, l'ex-compagne d'Hubert Caouissin, est sortie de prison lundi 3 juillet, a appris France Bleu Loire Océan mercredi auprès de son avocat. Elle a été mise en examen pour modification de scène de crime et recel de cadavre, et reste placée sous contrôle judiciaire. Hubert Caouissin a reconnu les meurtres en février dernier, des quatre membres de la famille Troadec

>> A lire : le récit de l'affaire Troadec

Quatre mois et demi après le quadruple assassinat d'Orvault dans lequel sont morts son frère, sa belle-sœur, sa nièce et son neveu, Lydie Troadec, 47 ans, retrouve donc la liberté. Il s'agit de la suite logique de la procédure judiciaire, a indiqué son avocat, Loïc Cabioch. "Les juges ne font qu'appliquer la loi : Lydie Troadec encourt trois ans de prison et sa détention provisoire ne pouvait pas être prolongée", a affirmé l'avocat à France Bleu Loire Océan.

Son lieu de résidence tenu secret

Lydie Troadec est placée sous contrôle judiciaire, avec interdiction d'entrer en contact avec les parties civiles, interdiction de se rendre sur les sépultures de Charlotte, Sébastien, Pascal et Brigitte Troadec, et interdiction d'entrer en contact avec les médias. Le nouveau lieu de résidence de Lydie Troadec reste tenu secret.

Hubert Caouissin, mis en examen pour assassinats et atteinte à l'intégrité de cadavres, reste quant à lui incarcéré. Il a avoué début mars avoir assassiné la famille Troadec, puis avoir brûlé, démembré et caché les corps dans sa ferme de Pont-de-Buis-lès-Quimerc'h, dans le Finistère. Le drame, sur fond de tensions familiales liées à un héritage, avait suscité une très vive émotion.