Emiliano Sala : un inquiétant dernier message avant la disparition de l'avion

Les recherches se poursuivent pour retrouver l'avion à bord duquel se trouvait le footballeur argentin Emiliano Sala.

France 2

Épaulés par des avions de reconnaissance, les navires des gardes-côtes ont survolé la zone où l'aéronef de tourisme a disparu. C'est au large de l'île anglo-normande de Guernesey que l'appareil n'a plus donné signe de vie, avec à son bord, le joueur du FC Nantes Emiliano Sala. À 28 ans, l'attaquant argentin devait rejoindre le Cardiff City Football Club au Pays de Galles, au Royaume-Uni.

"Papa, qu'est-ce que j'ai peur"

Alors qu'il décolle de Nantes (Loire-Atlantique) dans un petit monomoteur réservé par ses soins, le joueur envoie un message vocal inquiétant à plusieurs de ses proches, visiblement peu rassuré par le bruit des moteurs. "Je suis à bord de l'avion, on dirait qu'il va se briser en morceaux. Si dans une heure et demie vous n'avez pas de nouvelles de moi, je ne sais pas si on enverra des gens pour me chercher, parce qu'on ne me retrouvera pas, sachez-le. Papa, qu'est-ce que j'ai peur", peut-on entendre.

Le dernier contact radar avec l'avion a été perdu alors qu'il volait à 700 mètres d'altitude et que son pilote venait de signaler qu'il voulait atterrir en urgence. Selon la police de Guernesey, les chances de retrouver les deux hommes vivants sont désormais infimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le footballeur Emiliano Sala lors d\'un match au stade La Beaujoire, à Nantes (Loire-Atlantique), le 25 août 2018.
Le footballeur Emiliano Sala lors d'un match au stade La Beaujoire, à Nantes (Loire-Atlantique), le 25 août 2018. (SEBASTIEN SALOM GOMIS / AFP)