DIRECT. Incendie meurtrier à Paris : un suspect placé en garde à vue

Un violent feu de cage d'escalier s'est propagé aux appartements au 4, rue Myrha. 

FRANCE 2
Ce qu'il faut savoir

Un incendie dans un immeuble du 18e arrondissement de Paris a fait huit morts, dont deux enfants, dans la nuit du mardi 1er au mercredi 2 septembre. Le sinistre s'est déclaré au numéro 4 de la rue Myrha. Quelques heures après le drame, un homme a été placé en garde à vue, selon des sources proches de l'enquête. 

 L'incendie est d'origine encore indéterminée. Il s'est déclaré vers 4h30. Selon le commandant Gabriel Plus, des pompiers de Paris, un violent feu de cage d'escalier s'est propagé aux appartements. La Brigade criminelle a été saisie de l'enquête. Les secours avaient été appelés deux heures plus tôt pour un feu de papier dans le hall du même immeuble.

Le bilan est lourd. Deux personnes se sont défenestrées, six personnes, dont deux enfants, ont péri à l'intérieur de l'immeuble de six étages. Selon les pompiers, sept personnes ont pu être sauvées des flammes. 

L'immeuble ne relève pas du logement social. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, le préfet de police de Paris, Michel Cadot, et l'ancien maire du 18e arrondissement, Daniel Vaillant, se sont rendus sur place. La maire de Paris, Anne Hidalgo, également présente, a précisé à la presse qu'une quinzaine de logements avaient été touchés. Cet immeuble "ne fait pas partie des bâtiments signalés comme insalubres, c'est un immeuble privé, qui ne relève pas du logement social". 

Un suspect placé en garde à vue. Un individu "qui pourrait avoir été présent" sur les lieux de l'incendie a été placé en garde à vue, selon des sources proches de l'enquête. Cet homme âgé d'une trentaine d'années a été interpellé par la brigade anticriminalité "à la suite de l'exploitation des premiers témoignages et des images de vidéosurveillance". 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #INCENDIE

15h11 : L'homme de 36 ans placé en garde à vue dans la foulée de l'incendie qui a fait huit morts, ce matin à Paris, portait sur lui une bougie et un briquet, selon une source proche de l'enquête. Il est connu pour une vingtaine de faits, notamment des affaires de stupéfiants, des vols et des dégradations de biens privés.

14h41 : Selon i-Télé, le suspect interpellé serait un Algérien de 36 ans habitant le quartier. Les images de vidéosurveillance montreraient un homme en train de brûler un carton près de l'immeuble.

14h36 : Un suspect a été arrêté et placé en garde à vue après l'incendie meurtrier de la rue Myrha, à Paris, sur la base des premiers témoignages et des images de vidéosurveillance. Une ou des personnes auraient été vues en train de s'éloigner en courant après le départ du feu, et la police cherche à savoir si elles sont impliquées.

12h47 : Un homme a été placé en garde à vue dans l'enquête sur l'incendie meurtrier de la rue Myrha, à Paris.

09h40 : Le feu qui a ravagé cette nuit un immeuble du 18e arrondissement de Paris, faisant huit morts, a été éteint. Mais les pompiers sont toujours sur place pour parer à tout nouveau départ de feu, comme le relaie notre journaliste Camille Caldini. Elle indique également que l'escalier de l'immeuble est très fragilisé.

09h15 : Sur Twitter, un journaliste publie des photos de l'immeuble ravagé par un incendie qui a fait huit morts dont deux enfants. Vu du toit, on comprend que le sinistre qui a embrasé la cage d'escalier a été d'une extrême violence.

08h59 : C'est l'un des incendies les plus meurtriers de ces dix dernières années à Paris. Huit personnes dont deux enfants sont morts dans un incendie, la nuit dernière dans le 18e arrondissement de Paris.

(FRANCE 2)

08h56 : "A 2h30, nous avons été appelés pour un feu de papier dans le hall de l'immeuble. On a éteint le feu rapidement et ventilé la fumée. A 4h30, lorsque nous sommes arrivés, la cage d'escalier était embrasée."

Contacté par francetv info, le commandant Gabriel Plus confirme que les pompiers sont intervenus une première fois dans l'immeuble de la rue Myrha, avant de revenir deux heures plus tard alors que l'immeuble était en feu. Deux interventions aux scénarios très différents qui incitent les enquêteurs à évoquer la piste criminelle.

08h52 : Notre journaliste Camille Caldini est au pied de l'immeuble qui a pris feu cette nuit dans le 18e arrondissement, faisant huit morts.

08h26 : Sur Twitter, François Hollande et Manuel Valls ont exprimé leurs condoléances aux familles des victimes de l'incendie qui a fait huit morts la nuit dernière dans le 18e arrondissement de Paris.

08h20 : Contacté par francetv info, un témoin de l'incendie mortel du 18e arrondissement confirme que "les pompiers sont venus une première fois à 2h30 du matin", ajoutant qu'il a alors "vu passer deux camions de pompiers équipés d'échelles, avec les gyrophares".

08h24 : L'enquête commence pour déterminer les causes de l'incendie qui a fait huit morts cette nuit dans le 18e arrondissement. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur confirme que les pompiers sont d'abord intervenus vers 2h30 pour une première intervention pour le signalement d'un feu. Puis ils sont revenus peu après 4h30 lorsque l'immeuble était en flammes, prenant en charge des personnes qui s'étaient déjà défenestrées pour échapper au feu. Des faits qui poussent les enquêteurs à explorer la piste criminelle.

07h58 : Le parquet de Paris annonce que la brigade criminelle a été saisie de l'enquête sur l'incendie qui a fait huit morts la nuit dernière dans le 18e arrondissement. Ce matin sur place, Bernard Cazeneuve a indiqué qu'il était trop tôt pour déterminer les causes de ce sinistre.

07h36 : "Cet immeuble ne fait pas partie des bâtiments signalés comme insalubres, c'est un immeuble privé, qui ne relève pas du logement social. (...) Le bilan est très lourd. Paris est endeuillé."

Interviewée dans la rue du 18e arrondissement de Paris où un incendie a fait huit morts la nuit dernière, Anne Hidalgo indique que l'immeuble qui a pris feu n'est pas vétuste. Elle précise également qu'une quinzaine de logements ont été touchés.

07h31 : Bernard Cazeneuve vient de s'exprimer au pied de l'immeuble ravagé par un incendie meurtrier, cette nuit dans le 18e arrondissement. Le ministre de l'Intérieur explique qu'il est "trop tôt" pour déterminer les causes de ce sinistre. Il confirme le bilan "très lourd" de 8 morts dont deux enfants. Il salue les pompiers de Paris qui ont lutté contre les flammes et sont parvenus à éteindre l'incendie ce matin.

07h24 : "J'ai été réveillé à 4h30 du matin, à cause des cris effroyables des habitants qui étaient en train d'être asphyxiés. J'ai vu deux corps au sol par ma fenêtre. Ils se sont défenestrés (...). Les pompiers sont arrivés à 5h20. Le bâtiment était en bon état. Il n'y avait pas de travaux."

Norman, un habitant de la rue Myrha à Paris, a assisté à l'incendie qui a ravagé l'immeuble situé en face du sien, faisant huit morts dont deux enfants. Dans son témoignage livré à francetv info, il explique que "l'incendie est terminé depuis quelques minutes" et qu'"il n'y a plus de flammes, ni de fumée." Suivez la situation dans notre direct.

07h16 : D'après les pompiers, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, est sur les lieux de l'incendie qui s'est déclaré cette nuit dans le 18e arrondissement, ainsi que le préfet de police de Paris. La maire de la capitale, Anne Hidalgo, est également attendue sur place.

07h02 : Les pompiers de Paris confirment à l'instant à francetv info que l'incendie a bien fait huit morts, dont deux enfants. Parmi les victimes, deux adultes se seraient défenestrés. Il y aurait également quatre blessés légers alors que sept personnes ont été sauvées par les pompiers. Il s'agirait d'un feu parti de la cage d'escalier.

07h04 : L'incendie en cours dans le 18e arrondissement a fait 8 morts, dont deux enfants, selon des pompiers cités par France Bleu 107.1.

07h06 : Impossible pour l'heure d'établir un premier bilan précis sur l'incendie toujours en cours dans un immeuble de la rue Myrha, dans le 18e arrondissement de Paris. Jointe par francetv info, une source policière évoque "plusieurs morts" dont certains par défenestration.

06h38 : Une source policière confirme que l'incendie en cours dans le 18e arrondissement de Paris a fait "plusieurs morts".

06h38 : Un violent incendie est en cours dans le 18e arrondissement de Paris. Plusieurs témoins évoquent des victimes, notamment des personnes défenestrées. Nous cherchons actuellement à obtenir des précisions.