Cet article date de plus de cinq ans.

A Paris, deux braqueurs de bijouterie restent bloqués dans le sas d'entrée avant d'être arrêtés

Le propriétaire est parvenu à actionner la fermeture, au cours de cette agression, dans le 8e arrondissement de la capitale. Les policiers sont arrivés pour menotter les deux individus pris au piège.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La tentative de braquage a eu lieu mardi 9 février 2016, en début d'après-midi, rue de la Boétie, à Paris. (GOOGLE MAPS)

Pour eux, la bijouterie s'est transformée en cellule de prison. Deux hommes ont été pris au piège dans le sas d'entrée d'une boutique, mardi 9 février, au cours d'une tentative de braquage manquée, rue de la Boétie à Paris (8e arrondissement). Les deux malfrats ne portaient pas de cagoules, mais avaient des perruques sur la tête, précise Le Parisien. Les deux hommes se font remettre le contenu des vitrines par les employés. "Ils nous ont frappés tous les trois à coups de crosse", ajoute l'un d'eux, cité par le quotidien.

"Ils sont devenus fous dans le sas"

Mais le bijoutier ne s'est pas laissé faire, et a réussi à enfermer les deux individus dans le sas d'entrée de sa boutique. "Ils sont devenus fous dans le sas, ils ont essayé de casser la porte pour sortir, ils n'ont pas réussi à casser la porte", a commenté Jean-Michel Boucar, interrogé par BFMTV. Une fois sur place, les policiers n'avaient plus qu'à débloquer le sas et à menotter les deux individus. Une arme de poing a été découverte. Placés en garde à vue, les braqueurs sont à nouveau enfermés, cette fois-ci dans une cellule.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.