Cet article date de plus de sept ans.

Manuel Valls veut un "pacte national" contre le trafic de drogue à Marseille

Le ministre de l'Intérieur souhaite lancer ce chantier après un nouveau règlement de comptes dans la ville, jeudi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, à la sortie de l'Elysée, à Paris, le 4 septembre 2013. (BERTRAND GUAY / AFP)

"J'ai demandé au préfet de région et au préfet de police de recevoir très vite l'ensemble des élus pour définir ce travail en commun." Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a annoncé jeudi 5 septembre sur i-Télé souhaiter un "pacte national" pour sortir du trafic de drogue, après un nouveau règlement de comptes à Marseille.

La dernière victime est Adrien Anigo, fils du directeur sportif de l'OM, José Anigo. Il a été tué par balles dans l'après-midi. Plus tôt dans la journée, un jeune homme a subi le même sort à La Ciotat.

"Avec tous les élus, il faut vraiment réussir un pacte national", a-t-il martelé. Interrogé sur l'état d'esprit des Marseillais, exaspérés par ces règlements de comptes qui ont causé la mort de quinze personnes depuis le début de l'année, Manuel Valls dit "comprendre". "Les quartiers ont été abandonnés aux trafiquants de drogue. Il faut du temps, poursuit-il. Il faut maintenant que tout le monde se mette autour de la table pour redonner un espoir aux Marseillais."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Criminalité à Marseille

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.