Créteil : un professeur agressé dans le lycée où une enseignante avait été braquée, un élève en garde à vue

Un professeur a été agressé par l'un de ses élèves, a appris franceinfo. 

La ville de Creteil, dans le Val-de-Marne. 
La ville de Creteil, dans le Val-de-Marne.  (GOOGLE MAPS)

Un élève de 18 ans a été placé en garde à vue mardi 20 novembre dans l'après-midi pour "violences et outrage", après avoir poussé et insulté son enseignant au lycée Edouard-Branly de Créteil, dans le Val-de-Marne, a appris franceinfo de source judiciaire mercredi, confirmant une information de RTL.

L'élève reconnaît les faits 

Lundi, l'élève de 1ère électro-technique a poussé son professeur qui lui demandait de sortir de cours, et l'a insulté. L'enseignant a porté plainte mardi pour "violences aggravées" et "outrage à personne chargée d'une mission de service public". Selon les informations recueillies par France 3 de source proche de l'enquête, l'élève, inconnu des services de police et de justice, reconnaît les faits.

Le lycéen a été exclu a titre conservatoire, indique mercredi l'académie de Créteil dans un communiqué. Un conseil de discipline a par ailleurs été convoqué. Le recteur de l'académie de Créteil "condamne avec force cet acte isolé" expliquant que "le rectorat l'accompagnera autant que de besoin". Une plainte a été immédiatement déposée par l'enseignant "accompagné de sa hiérarchie".

Une enseignante de cet établissement avait été menacée par un élève avec une arme factice au mois d'octobre. L'élève de 16 ans avait été définitivement exclu du lycée Édouard-Branly. Il a été mis en examen pour violences aggravées car commises avec arme, sur un enseignant et dans un établissement scolaire. L'enseignante, elle, s'était vu délivrer une interruption temporaire de travail (ITT) de 7 jours.