Florence Arthaud : une pionnière de la voile

La célèbre navigatrice a été tuée dans la collision de deux hélicoptères en Argentine lundi 9 mars. France 3 revient sur la grande carrière de celle qu'on appelait la "petite fiancée de l'Atlantique".

FRANCE 3

C'était un soir de novembre 1990 à Pointe-à-Pitre. En remportant la plus célèbre des courses transatlantiques, la Route du Rhum, Florence Arthaud s'imposait comme une référence de la voile à seulement 31 ans, devenant ainsi la première femme vainqueur de l'épreuve, en battant le record de vitesse de la course.

Une grande passionnée

Mais au-delà d'une compétitrice, elle était surtout une aventurière qui avait décidé de vivre de sa passion. "C'est vrai que la victoire, c'est toujours plus fort, parce que c'est magique, c'est la cerise sur le gâteau, mais même les courses qui ne sont pas victorieuses, c'est que des belles expériences, des belles aventures".
Florence Arthaud avait besoin de voir la mer. Une femme libre, avec un tempérament, mais qui malgré la réussite et l'ambition a su rester simple. Elle qui voulait créer une course de voile 100% féminine aura laissé une trace indélébile dans l'Atlantique, pour tous les navigateurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Florence Arthaud, à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), avant le départ de la Route du Rhum, le 31 octobre 2014.
Florence Arthaud, à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), avant le départ de la Route du Rhum, le 31 octobre 2014. (JEAN-MARIE LIOT / AFP)