Cet article date de plus de cinq ans.

Corse : une boucherie halal mitraillée à l'arme lourde

La façade d'une boucherie musulmane a été mitraillée par des tirs à l'arme lourde dans la nuit de mardi à mercredi à Propriano en Corse-du-Sud. Aucune victime n'est à déplorer.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (L'enquête a été confiée à la brigade de Sartène et à la section de recherches de la gendarmerie © MaxPPP)

C'est une boucherie musulmane qui était visée la nuit dernière en Corse, à Propriano. Les tirs au fusil d'assaut n'ont pas fait de victime, et cette fusillade n'a pas été revendiquée, mais elle intervient dans un climat de tension sur l'île. Entre Noël et le Nouvel An, des pompiers avaient été agressés dans un quartier sensible d'Ajaccio. Des manifestations émaillées de slogans racistes avaient suivi et une salle de prière musulmane avait été vandalisée.

La boucherie déjà visée 

Ce commerce avait déjà été pris pour cible en juin 2013, quelques jours avant son ouverture. Une sorte de message pour dire que ce type de commerce n'était pas le bienvenu dans la région. Malgré cela, la boucherie avait ouvert ses portes et son propriétaire n'avait jamais fait parler de lui. Jusqu'à ce matin quand il a prévenu les gendarmes du mitraillage de son établissement et de la sandwicherie kebab attenante, touchée également par les tirs d'arme automatique.

Cette action n'a pas été revendiquée et il n'y aurait pas d'inscription sur place, selon les premiers éléments de l'enquête, qui a été confiée à la brigade de Sartène et à la section de recherches de la gendarmerie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.