Cher : un maire soupçonné d'agression sexuelle sur mineur se suicide pendant une perquisition à son domicile

L'enquête se poursuit mais l'élu reste présumé innocent, a rappelé le procureur.

Article rédigé par
avec France Bleu Berry - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Celle-Condé dans le Cher. (GOOGLE MAPS)

Le maire de La Celle-Condé, dans le Cher, s'est suicidé mercredi matin pendant que les gendarmes faisaient une perquisition à son domicile, a appris France Bleu Berry auprès du procureur de la République de Bourges jeudi 8 juillet. Alain Manssens était visé par une plainte pour agression sexuelle sur mineur.

Les gendarmes sont arrivés à sa ferme un peu avant 9 heures, mercredi matin, pour la perquisitionner dans le cadre de l'enquête visant le maire. Celui-ci s'est mis à l'écart et s'est donné la mort par arme à feu, alors qu'il devait être auditionné par les gendarmes dans l'après-midi. Le procureur indique que l'enquête se poursuit mais que l'élu reste présumé innocent.

Alain Manssens, 71 ans, avait été élu une première fois en 2014 puis réélu en 2020 dans ce village de 200 habitants. L'ancien agriculteur s'était aussi présenté comme remplaçant aux élections départementales en juin 2021 mais le binôme qu'il soutenait a été éliminé dès le premier tour.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.