VIDEO. Les braquages des grandes surfaces et des commerces de proximité explosent

Masqués et armés, les braqueurs ont changé de cibles. Ils s'attaquent moins aux banques et aux bijouteries et beaucoup plus aux bars-tabacs, aux boulangeries, aux supermarchés et aux centres commerciaux.

LOUBNA ANAKI, THIERRY BRETON et JEAN-FRANCOIS MONIER - FRANCE 2

Les braquages éclairs, qui durent moins de trois minutes, se multiplient en France ces derniers mois. Les malfaiteurs s'attaquent désormais aux petites enseignes des galeries commerciales et aux supérettes en plein centre-ville. Sur ce type de magasins, l'augmentation atteint 36% en 2013, selon Le Figaro. Les sommes dérobées sont parfois dérisoires, mais les attaques demeurent violentes.

Les boulangeries, parmi les commerces les plus ciblés 

Masqués et armés, les braqueurs s'attaquent aux caisses des commerces, bars-tabacs, supermarchés ou centres commerciaux en lieu et place des banques et des bijouteries qui ont subi beaucoup de vols avec violence ces dernières années. Les boulangeries de quartier font partie de ces commerces les plus ciblées selon des chiffres de l'Office central de lutte contre la criminalité organisée (Oclco), publiés par Le Figaro.

En France, deux boulangeries sont attaquées chaque jour. Un plan anti-braquage est mis en place par la police. Quant aux commerçants, ils s'adaptent avec de nouveaux dispositifs, comme des caisses automatisées et blindées. Voici le reportage de France 2.

Des policiers patrouillent le 23 novembre 2009 dans le centre commercial Bobigny 2, en Seine-Saint-Denis, où les effectifs ont été renforcés après plusieurs braquages.
Des policiers patrouillent le 23 novembre 2009 dans le centre commercial Bobigny 2, en Seine-Saint-Denis, où les effectifs ont été renforcés après plusieurs braquages. (OLIVIER LABAN-MATTEI / AFP)