Bordeaux : une mère avoue avoir noyé sa fille dans la baignoire

Le casier judiciaire de cette mère de deux autres enfants mineurs "ne comporte aucune mention", a précisé le parquet.

Placée en garde à vue à Bordeaux (Gironde), la mère doit être présentée à un juge d\'instruction mercredi 28 mars 2018.
Placée en garde à vue à Bordeaux (Gironde), la mère doit être présentée à un juge d'instruction mercredi 28 mars 2018. (GOOGLE MAPS)

Une mère de famille, en garde à vue à Bordeaux (Gironde) depuis lundi après la noyade de sa fille de 7 ans dans la baignoire, a avoué aux enquêteurs l'avoir tuée, a annoncé mercredi 28 mars le parquet. La mère, âgée d'une trentaine d'années, avait appelé les secours qui avaient découvert le corps sans vie de la fillette au domicile familial.

"Au cours de sa garde à vue, la mère a reconnu avoir commis les faits", indique dans un communiqué le parquet de Bordeaux qui a ouvert une information judiciaire pour "homicide volontaire aggravé sur une mineure de moins de 15 ans". La mère doit être présentée à un juge d'instruction dans la journée de mercredi.

Le casier judiciaire de cette mère de deux autres enfants mineurs "ne comporte aucune mention", et "la cellule familiale ne faisait pas l'objet d'un suivi judiciaire, que ce soit dans un cadre éducatif ou pénal", précise le parquet.