Bordeaux : une mère de famille avoue avoir noyé sa fille dans la baignoire

Cette femme d'une trentaine d'années, sans aucun antécédent judiciaire, a été placée en garde à vue. 

Une mère de famille a été placée en garde à vue, le 26 mars 2018 à Bordeaux (Gironde), pour avoir noyé sa fille.
Une mère de famille a été placée en garde à vue, le 26 mars 2018 à Bordeaux (Gironde), pour avoir noyé sa fille. (GOOGLE MAPS)

Une femme a été placée en garde à vue, lundi 26 mars, pour avoir noyé sa fille de 7 ans, a annoncé le parquet. La mère, âgée d'une trentaine d'années et qui n'a aucun antécédent judiciaire, a appelé les secours et s'est accusée d'avoir volontairement noyé sa fille dans la baignoire du domicile familial, selon le parquet.

"Elle a été aussitôt placée en garde à vue, dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte pour homicide volontaire aggravé sur mineur de 15 ans", a précisé à l'AFP le parquet de Bordeaux, confirmant une information du journal Sud Ouest. "À leur arrivée sur place, policiers, Samu et pompiers ont découvert la petite fille (…) inanimée. Malgré leurs efforts, elle n’a pas survécu", rapporte le quotidien.

L'autopsie qui sera effectuée mardi matin devrait confirmer "la très probable noyade" de la petite fille, selon la même source. "La famille ne faisait l'objet d'aucun suivi socio-éducatif", a également précisé le parquet.