Cet article date de plus de quatre ans.

Besançon : un joueur de Pokémon Go percute un muret au volant de sa voiture

C'est le premier accident depuis la sortie officielle du jeu Pokémon Go en France. Un jeune homme est rentré dans un mur alors qu'il jouait sur son portable au volant de sa voiture.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le conducteur a perdu des points sur son permis et reçu une amende de plusieurs centaines d'euros © MaxPPP)

C'est le phénomène du moment, et il n'est pas sans risque. Un jeune automobiliste de 22 ans a percuté accidentellement un muret, lundi à Besançon, alors qu'il était en train de jouer à Pokémon Go, rapporte France Bleu Besançon. L'accrochage a eu lieu devant une patrouille de police qui avait repéré l'attitude dangereuse du jeune homme.

Le jeune homme conduisait bizarrement dans les rues de la ville : il zigzaguait avec sa voiture, et venait d'effectuer un dépassement dangereux. Un trajet qui a fini dans le mur d'une maison. C'est à ce moment que les forces de l'ordre décident d'intervenir.

Interrogé sur sa conduite le jeune homme leur répond tout naturellement qu'il "chassait du Pokémon ". De quoi faire rire "jaune-Pikachu " les forces de l'ordre.

"Ne pas oublier que le monde est réel"

Car cette chasse au Pokémon pourrait lui coûter cher. Entre l'usage du téléphone portable au volant, le non respect des règles de sécurité et la conduite dangereuse il se dirige vers un retrait de six points sur son permis de conduire et trois contraventions de quatrième catégorie. Une facture de plusieurs centaines d'euros, sans compter les réparations sur sa voiture.

"Les gens ne doivent pas oublier qu'on est dans le monde réel ", s'insurge Léonard Fauvet, commissaire de police à Besançon.

Cet incident est l'un des premiers à se produire en France depuis l'arrivée officielle de Pokémon Go sur nos smartphones, dimanche.

A LIRE AUSSI ►►► Pokémon Go : un jeu potentiellement "dangereux et trop curieux" pour UFC-Que Choisir

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.