Bébé caché dans le coffre de la voiture : "Dans le déni de grossesse, elle existe dans le corps mais est absente dans la tête", selon la psychanalyste Claude Halmos

Le procès de Rosa Maria Da Cruz s'est ouvert devant la cour d'assises de Tulle. Cette mère de famille comparaît pour avoir caché son bébé pendant deux ans.

C\'est dans une pièce de cette maison de Brignac-la-Plaine, en Corrèze, que la fillette a été cachée aux yeux de tous.
C'est dans une pièce de cette maison de Brignac-la-Plaine, en Corrèze, que la fillette a été cachée aux yeux de tous. (DIARMID COURREGES / AFP)

Rosa Maria Da Cruz comparaît depuis lundi 12 novembre devant la cour d'assises de Tule, en Corrèze, pour avoir dissimulé son quatrième enfant, mais aussi pour maltraitance. Rosa Maria Da Cruz, aujourd'hui âgée de 50 ans, a caché son bébé aux yeux de tous pendant deux ans dans une pièce de sa maison et dans le coffre de sa Peugeot break, s'occupant en parallèle de ses trois autres enfants. Elle risque vingt ans de prison. "Un déni de grossesse est toujours lié à des choses très profondes", explique Claude Halmos, psychanalyste et chroniqueuse sur franceinfo.

Cette inexistence de la grossesse dans sa tête est tellement importante qu'elle va même bloquer le corps et la grossesse ne sera pas visible pendant tout un temps.Claude Halmossur franceinfo

"Pour comprendre ce qu'est un déni de grossesse, il faut savoir qu'une grossesse se déroule dans le corps d'une femme enceinte, mais aussi dans sa tête. Une fois qu'elle sait qu'elle est enceinte, un processus se met en place dans sa tête. Elle va commencer à penser à cet enfant qui se construit en elle, elle va l'imaginer, elle va avoir des craintes pour lui, des espoirs. Dans le déni de grossesse, la grossesse existe dans le corps mais elle est absente dans la tête de la femme. Tout se passe comme si cette femme ne peut pas voir, ne se voit pas", explique Claude Halmos.

La psychanaliste assure qu'il "n'y a aucune raison qui soit généralisable", que cela relève de raisons "particulières. C'est évidemment très mystérieux mais c'est toujours lié à des choses très profondes de leur histoire."