Avalanche aux Deux Alpes : le procureur de Grenoble a ouvert une enquête

Beaucoup de questions se posent au lendemain de l'avalanche qui a tué trois personnes, dont deux élèves d'un lycée lyonnais. Manon Bougault fait le point sur l'enquête pour France 3.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un touriste ukrainien et deux élèves du lycée Saint-Exupéry de Lyon ont péri dans une avalanche mercredi 13 janvier. Dans la station des Deux Alpes (Isère), une enquête a été ouverte pour tenter de comprendre pourquoi des groupes de skieurs se sont aventurés sur cette piste noire fermée en raison de sa dangerosité.

Les forces de l'ordre souhaitent savoir qui a décidé de s'y aventurer entre l'enseignant et les élèves même si des témoins affirment que les lycéens descendaient la piste devant leur professeur. "Il va falloir du temps pour déterminer les responsabilités. Du temps pour entendre le professeur toujours hospitalisé. Les auditions des lycéens rescapés devraient avoir lieu très rapidement. (...) Deux des trois enseignants de cette classe ont déjà été entendus", décrit Manon Bougault envoyée spéciale de France 3 sur place.

La gendarmerie gère les investigations

Les gendarmes de la région ont pour mission de mener ces auditions et l'enquête sur place. Ils se sont notamment rendus sur la piste de Belledonne pour y faire des relevés. C'est le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat qui a demandé ces investigations quelques heures après le drame en retenant pour l'instant la piste de l'homicide involontaire. Il doit tenir une conférence de presse jeudi 14 janvier en fin d'après-midi pour faire le point sur les avancées des forces de l'ordre.
Le JT
Les autres sujets du JT
Les opérations de secours interviennent sur le site de l\'avalanche aux Deux Alpes, le 13 janvier 2016.
Les opérations de secours interviennent sur le site de l'avalanche aux Deux Alpes, le 13 janvier 2016. (STRINGER / AFP)