Cet article date de plus de quatre ans.

Policier tué sur les Champs-Elysées : cinq personnes interpellées et placées en garde à vue

L'enquête sur la mort de Xavier Jugelé, le policier abattu sur les Champs-Élysée le 20 avril dernier, avance : cinq personnes ont été interpellées et placées en garde à vue mardi. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les Champs-Elysées à Paris, peu après l'attentat survenu à trois jours du premier tour de l'élection présidentielle, jeudi 20 avril 2017. (JULIEN PITINOME / NURPHOTO / AFP)

Cinq personnes ont été interpellées mardi 6 juin et placées en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur Karim Cheurfi, l'homme qui a tué un policier sur les Champs-Élysées le 20 avril dernier, a appris franceinfo de source judiciaire, confirmant une information de l'Agence France Presse. 

Un homme de 23 ans déjà mis en examen fin mai 

Dans ce volet de l'enquête, un homme de 23 ans dont l'ADN a été retrouvé sur l'arme utilisée par Karim Cheurfi, avait déjà été mis en examen et écroué fin mai pour association de malfaiteurs terroriste criminelle et port d'arme en relation avec une entreprise terroriste.

L'attaque de Karim Cheurfi, un Français de 39 ans au lourd passé judiciaire, commise trois jours avant le premier tour de la présidentielle, avait été revendiquée par le groupe jihadiste État islamique (EI). Karim Cheurfi avait été abattu par un tir de riposte des forces de l'ordre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentat contre des policiers à Paris

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.