Militaires attaqués : la police scientifique a quitté les lieux

Six militaires ont été blessés à Levallois-Perret par une voiture qui a foncé sur eux. Le journaliste Gérard Grizbec est sur place avec quelques précisions.

FRANCE 2

"La police scientifique vient tout juste de quitter les lieux donc l'enquête commence véritablement. C'est le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb qui nous donne les informations. Ce matin vers 8h05 c'est une voiture BMW de couleur sombre qui s'avance vers une dizaine de soldats qui étaient juste derrière moi. À cinq mètres d'eux, la voiture a accéléré. Il y a un seul homme à bord de cette voiture. C'est donc un acte volontaire", affirme le journaliste Gérard Grizbec.

Six soldats à l'hôpital

Six soldats ont été blessés dans cette attaque. "Jusqu'à présent on pensait que trois d'entre eux étaient gravement blessés, il semblerait que ce serait moins grave même si les six soldats sont tout de même à l'hôpital", conclut Gérard Grizbec.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des militaires français sur le le lieu où un véhicule a renversé six militaires de l\'opération Sentinelle, mercredi 9 août à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).
Des militaires français sur le le lieu où un véhicule a renversé six militaires de l'opération Sentinelle, mercredi 9 août à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)