VIDEO. Prise d'otages de l'Hyper Cacher : une rescapée témoigne

Rescapée de la prise d'otages d'Amedy Coulibaly, elle est restée face au terroriste durant près de quatre heures. Témoignage.

France 2
Vendredi 9 janvier, on l'a vue sortir de l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes, portée par un homme du Raid. Elle a passé quatre heures dans l'épicerie casher face à Amedy Coulibaly.
 
"Il avait un chargeur, un sac à dos, il sortait plein de balles et clac, clac, clac, il mettait dans le chargeur et il reposait le chargeur", témoigne Nhung. "J'ai des revendications. Vous allez prendre un de vos portables, appeler la police et je vais leur dire que je vous garde en otage", aurait dit Amedy Coulibaly. Les otages ont alors appelé la police qui ne répondait pas. "On avait très peur", continue Nhung. 

"Il a tiré tout de suite"

Le terroriste a ensuite demandé qu'on aille chercher les personnes réfugiées au sous-sol. Un otage s'est exécuté. Quand tous les otages ont été réunis en haut, le jihadiste a demandé son identité à l'un d'eux. Entendant un nom à consonance juive, "il a tiré tout de suite et j'ai vu l'homme, ses jambes, s'affaisser", raconte Nhung.
 
Elle tente aujourd'hui de se reconstruire et affirme qu'elle retournera à l'Hyper Cacher, "sinon, la terreur aura gagné".
Le JT
Les autres sujets du JT
Le magasin casher de la porte de Vincennes (Paris), où a eu lieu la prise d\'otages, le 9 janvier 2015.
Le magasin casher de la porte de Vincennes (Paris), où a eu lieu la prise d'otages, le 9 janvier 2015. (DANIEL BESSON / AFP)